Commande #3 – TurboGrafx (shoot’em up !)

Je viens de commander un lot entièrement neuf sur moeroshop.net, composé d’une TurboGrafx PAL, de Blazing Lasers (version US de Gunhed), de Galaga 90 (version US de Galaga 88 !), de R-Type, et d’un TurboStick.

Pour l’historique, la TurboGrafx 16 (TG16) est la version destinée au marché nord-américain de la PC Engine (PCE). Elle est sortie il y a 20 ans, en août 1989. Elle fonctionne avec des HuCARD renommées « TurboChips ». Le brochage des TurboChips est inversé par rapport à celui des HuCARD, créant une incompatibilité matérielle entres les jeux de ces différents supports. Les jeux de la TG16 ont donc été localisés et certains d’entres eux sont exclusifs à ce support.

Alors que la PCE était importée et adaptée (NTSC vers PAL) pour la France et le Benelux par une société française, SODIPENG (« Société de Distribution de la PC Engine »), c’est la TG16 qui fut commercialisée sur le territoire britannique.

La société anglaise « Telegames » s’est donc chargée de l’importation et de l’adaptation (là encore NTSC vers PAL) de la TG16 pour le Royaume Uni. Désormais sobrement renommée « TurboGrafx » (plus de communication mensongère …), cette dernière conserve le hardware et la localisation de la TG16 mais sa compatibilité PAL (puce Sony CXA1145) s’opère au détriment de la fréquence d’affichage, désormais limitée à 50hz (et plus 60 Hz comme sur PCE ou TG16).

Les autres différences entre les versions US et UK de cette TurboGrafx, sont la connectique (AV pour UK et RF pour US), la couleur (Grise pour UK et noire pour US) et le logo (observez bien les photos).

Pour d’autres précisions je vous conseille vivement l’excellent ouvrage « La Bible PC Engine » co-réalisé par les équipes de Pix’N Love et Necstasy. Ce dernier vous apprendra entre autre, que la taille de la TG16 a été volontairement augmentée pour justifier son prix et son positionnement par rapport à la concurrence de l’époque, et que le « 16 » fièrement arboré par le logo de la TG16 n’était non pas une référence à la notion de « 16 bits » chère à SEGA et sa Genesis, mais une indication de l’âge des consommateurs visés (on y croit tous…).

Enfin, à ceux qui se demanderaient pourquoi commander une version UK de la PC-Engine, je répondrais :

« Parce qu’elle est neuve (malgré ses 19 ans …), qu’elle n’est pas chère, qu’elle est plutôt rare et … que R-Type en version US – une seule HuCARD TurboChip tourne dessus ! »

Voilà, on se retrouve pour une vidéo/test de la bête dès son arrivée.

3 réflexions au sujet de « Commande #3 – TurboGrafx (shoot’em up !) »

  1. Ping : RetroBlog » RetroPub – Game Gear & Turbo Grafx 16

  2. Ping : RetroBlog » Commande – Atari Lynx

  3. Ping : La Turbografx | 3eme Presence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.