Où est mon Atari Lynx ? #1

Chers amis retrogamers, habitués de la commande sur le net, vous n’êtes pas sans savoir qu’une menace terrible pèse sur nous …. la disparition de nos colis !!!!

Après avoir égaré un Vogatetk MK III, un paquet contenant deux figurines Bioshock et un jeu DSi, il me faut donc rajouter pour bien finir l’année 2010, cette fameuse Atari Lynx commandé le 21 décembre auprès de Moeroshop.net, vraisemblablement en transit quelque part en France.

Loin de moi l’idée de jeter l’opprobre à notre bien aimé service public de distribution de courrier/colis mais il faut avouer que leurs pratiques m’effraient un peu.

Resumé des faits:

– 21/12/10: Commande faite à Moeroshop.net.

– 30/12/10: Première relance faite au vendeur qui avait omis de me communiquer le numéro de suivi du colis envoyé.

– 04/01/11: Deuxième relance pour numéro de suivi colissimo et obtention de ce dernier. A ce stade, le vendeur m’informe que le suivi indique une livraison au 03/01/11 –stupéfaction– je n’ai rien reçu !

– 05/01/11: Discussion avec ma gentille factrice, qui très embêtée, me confirme ne rien avoir livré pour moi (et pourtant elle m’en livre …). Elle prend le numéro de suivi et me promet de m’informer.

– 06/01/11: Ma factrice me remet le document ci-dessous reproduit qui atteste que (1) le colis est parti à une mauvaise adresse (flouté ici), (2) que le colis est revenu de distribution en fin de journée et que (3) ce colis à néanmoins été marqué comme distribué à 17h44’52 » (bein voyons …) alors que personne d’autre que LaPoste n’a eu ce colis en main !

Retrolog - Poste

– 08/01/11: J’ai contacté le bureau de poste du lieu effectif de livraison qui m’informe que le colis serait reparti au destinataire le 03/01/11. Après exposé de ma problématique (pas évident à trouver une Lynx neuve …), j’obtiens de mon interlocuteur l’envoi d’une attestation de renvoi dudit colis.

Quoi en penser ? D’une part, il est regrettable que LaPoste n’informe pas plus efficacement ses clients. Le suivi d’un colissimo n’indique pas le lieu de livraison et le formulaire de demande d’information est inefficace si personne n’y répond ! D’autre part, après avoir compris qu’un colissimo n’oblige pas le facteur à obtenir la signature du destinataire et que ce dernier peut néanmoins valider la livraison du colis, je vous laisse imaginer à quelles dérives celà pourrait conduire un agent malveillant …

Je rajouterai que les conditions générales de vente Moeroshop.net exonère la société de toute responsabilité concernant la commande une fois que cette dernière quitte leur locaux (mouais …). Du coup, ce qui me pend au nez, c’est que le vendeur m’informe ne jamais avoir reçu le la Lynx et que LaPoste maintienne l’avoir déjà livré ou l’avoir renvoyé !

Suite au prochain épisode.

11 réflexions au sujet de « Où est mon Atari Lynx ? #1 »

  1. Ouch! ça sent le sapin mon ami, je crois que tu viens de perdre de l’argent… et une console. Mais je suis sûr que Moeroshop te proposera de recommander chez eux. 😉

    Au minimum, essaye de négocier un bon d’achat d’une certaine valeur. A une époque je leur avais commandé une grosse quantité de jeux Turbografx neufs (des titres exclusifs au marché US) et j’avais négocié les fdp qu’ils m’avaient offerts via un code. Je garde un avis positif de toutes mes commandes avec eux. Tente le coup

  2. Idem en ce qui me concerne, je les trouve sérieux et c’est ma 4ème commande chez eux. mais qui sait … personne n’est parfait.
    Le problème vient à mon sens de LaPoste mais je crains effectivement pouvoir m’asseoir sur cette Lynx.

  3. Hello, Je suis très content de voir que tu as repris ton activité sur Retroblog 🙂

    Pour te faire une version courte, Moeroshop.net est tenu à une obligation de résultat au sujet de la livraison. Peu importe que les CGV indique qu’il n’est pas responsable des pertes de la poste.

    Si tu as de la résistante de sa part, bip moi 😉

  4. Ah ! On reconnait bien là le juriste de formation. Le « mouais » de mon post faisait effectivement référence au caractère abusif de la faculté d’exonérer sa responsabilité en cas de livraison (pour une activité de e-commerce, celà n’est pas sérieux …). De mémoire, la loi Chatel de 2008 renforce les droits du cyber consommateur et notamment au regard de l’obligation de livraison qui pèse sur le cyber marchand, qui comme tu le précises, est une obligation de résultat. En l’absence du fait de la victime (moi quoi !) ou d’un cas de force majeure, le vendeur doit donc exécuter son obligation ou accepter la résolution.
    Tu confirmes que le fait du tiers (La Poste) ne l’exonère pas, hein …
    Quoiqu’il en soit, Moeroshop a toujours été correct. Pas de raison de s’alarmer pour le moment.

    A propos, ton Star Wars interactif me botte terriblement sur PS1, la version Mega CD est apparement moins bonne. Je te remercie pour cette info qui risque de réjouir quelques proches !

  5. Ping : RetroBlog » Où est mon Atari Lynx ? #2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.