Achat – Tritton Gears of War 3 Dolby 7.1 Surround Headset

Voilà un petit moment que je lorgnais du côté des boutiques et sites spécialisés afin de me trouver un micro-casque en remplacement de mon vieux Koss Ur/29 ( une merveille vu son prix ;-)).

Après avoir parcouru pas mal de review sur le net, j’ai eu envie de tenter l’expérience des casques Dolby Digital. Avec un budget d’environ 150 €, intéressé par un sans fil Turtle Beach je me suis finalement orienté vers du filaire, de peur d’avoir affaire à trop de bruits/grésillements parasites.

Avec une utilisation essentiellement jeu Video et Ciné HD, j’ai longtemps hésité entre deux modèles de chez Tritton – MadCatz: le AX Pro « True 5.1 Dolby Surround » (8 HP !!!) et le AX 720 « Dolby Headphone » avec un 5.1 virtualisé (2 HP).

Illumination sanglante et logo de GOW3, la classe dans son salon

Après essai des deux modèles, j’ai finalement opté pour une récente amélioration du AX 720, le Gears of War 3 Dolby 7.1 Surround Headset, lequel émule non plus du DD 5.1 mais du DD 7.1, aux couleurs de Gears of War 3, ce qui ne gâche rien …

Alimenté en USB et disposant d’une entrée optique, ce combo casque + décodeur Dolby Digital se raccorde indifféremment à tout type de source: PS3, 360, TV, Apple TV, iMac. Le branchement est un jeu d’enfant, à l’image des réglages (contrairement au AX Pro). On connecte, il détecte un signal digital, on choisi le mode (musique, jeu/ciné) et on profite …

La spatialisation est excellente, et le rendu général est vraiment convaincant, très proche de mon Home Cinéma à faible volume (objectif rempli donc !). Basses profondes, médiums équilibrés, je suis après deux semaines d’utilisation très satisfait du produit. Pour l’avoir longuement essayé sur Dead Space, j’ai été bluffé par la restitution sonore de certains détails (bruit de métal, bourdonnement de mouches, chuchotement, son étouffés …). Avec un tel casque, l’immersion est véritablement décuplée (et il faut l’avouer, j’ai eu très peur.)

Le micro-casque doit être raccordé à un décodeur numérique. Impossible de passer outre …

Particulièrement confortable, et qualitativement valorisant, ce micro-casque semble solide et bien conçu. Et puis côté look, avouez qu’il déboite ! Fan ou pas du blockbuster d’Epic Games, il faut reconnaitre que cette version dédiée fait forte impression. L’illumination du casque m’a fait craquer – une fois n’est pas coutume – pour cette itération sous licence bien plus sympa que la version standard et sa robe blanche.

Loin d’être indispensable, relativement couteux, et pas vraiment assorti au décorum d’un salon familial, ce Tritton Gears of War 3 Dolby 7.1 Surround Headset n’en reste pas moins une réussite. Sa restitution sonore et sa spatialisation sont excellentes, sa qualité perçue est importante et son habillage est un vrai piège à Geek.

Télécommande filaire estampillée GOW3, avec contrôle des volumes des HP et du micro

Si ce casque vous intéresse et que vous souhaitez en savoir plus, je vous conseille la review disponible à cette adresse.

Update: Je rajoute une petite vidéo (un peu « corporate » c’est vrai …), histoire de vous faire une idée plus précise du packaging et de son contenu.

Achat – Ico & Shadow of the Colossus HD (PS3) 3D inside !

Voilà un des arrivages du mois que je n’ai pu ni déballé, ni chroniquer avant un moment, faute de temps.

Après une nuit extraordinaire à me replonger dans le merveilleux Shadow of the Colossus,  je me suis dit qu’il serait bon de vous faire part de quelques unes de mes impressions, quoique je ne doute pas que nombre d’entre vous ont cédé aux sirènes de ces chefs d’oeuvre signés Fumito Ueda.

Remarque importante, j’ai il y a un petit moment, troquer mon 37 pouces Samsung contre un 40 pouces Sony (un 40HX720 pour les curieux …), lequel est entre autre compatible 3D. Comme les portages d’Ico et de Shadow of the Colossus sont travaillés pour la 3D, j’ai attaqué l’intro d’Ico, lunettes polarisées sur le bout du nez.

Pour la qualité du portage, excellente, je vous renvoi au test de Gameblog. Pour mon impression sur la 3D et la plus value apportée par cet artifice sur ces deux jeux, sachez que j’ai très peu joué à Ico (je l’ai découvert et terminé sur PS2 cette année) mais que la sensation procuré m’a semblé «anecdotique», contrairement à Shadow of the Colossus pour lequel la 3D m’est apparue comme une évidence dès les premières chevauchées. Le gigantisme des décors, et des colosses apparait renforcé avec l’effet de profondeur produit par la 3D. Certains effets associés aux oiseaux ou bien encore à la terre projetée par le cheval sont saisissants.

La remasterisation audio est aussi très profitable à ce dernier titre. Les environnements fourmillent de bruitages que je n’avais par remarqué sur PS2. L’immersion est excellente. Le jouer dans le noir donne une étrange (mais pas désagréable) impression de solitude.

Shadow of the Colossus m’avait déjà laissé le souvenir d’une expérience singulière, toute en émotion. Le redécouvrir en haute définition et dans ces conditions m’a fait vivre une nouvelle expérience, sensorielle cette fois-ci.

Vous l’avez compris, je recommande à 200% l’achat de cette compilation. Perso, j’ai opté pour une commande de la version US, car elle est sous-titrée en français et que la jaquette est mois immonde que celle de notre version européenne. En plus de la payer un peu moins chère, j’ai eu la bonne surprise de découvrir un petit paquet de bonus dont des vidéos très intéressantes revenant sur la création de ces deux titres sur le Bluray (plus pratique qu’un coupon de téléchargement ;-)).

Je reviendrai sur la 3D sur PS3 (et 360 si je chope un jeu compatible) si cela vous intéresse (Gran Turismo 5, Killzone 3 ou Wipeout HD).

Et à ce propos, voilà sur quoi je suis tombé en retournant la notice. Voilà qui semble être une techno très intéressante pour jouer à deux sur un même écran …

Techno – Câble RGB Neo Geo

Aujourd’hui, on va parler (une nouvelle fois) de … Neo Geo !

Bein oui, j’ai reçu hier le câble RGB (péritel RVB / RGB Scart) réalisé par la fine fleur des préparateurs/moddeurs français: Otaku’s Store.

Première impression: Comme attendu, c’est propre et costaud. De là à valoir la vingtaine d’euros demandée, cela reste relativement basique après tout. Mais quand on aime …

Si il y en a bien un qui a toujours été convaincu des bienfaits du signal RGB, à défaut d’YUV, c’est bien moi. Je ne compte plus la quantité d’adaptateurs péritel accumulés ces dernières années sur tous types de supports.

Cependant, j’ai eu matière à réfléchir avec cette fameuse Neo Geo AES

Mais commençons par les basiques. Au début, il y avait le signal composite (connecteur coaxial jaune). Bah ! C’est toujours moche, particulièrement l’affichage de couleur rouge, qui « bave » à tous les coups. Puis il y eut (bon, je ne sais pas si une chronologie est à respecter ;-)) le câble S-Video. Concernant ce dernier, bein … euh… c’est mieux, point. Jusqu’au jour où apparut le câble RGB, avec les signaux rouge vert et bleu parfaitement décomposés, permettant l’affichage de pixels plus « propres » sur nos bonnes vieilles TV cathodiques.

Petite illustration, ici avec la Neo Geo CD qui offre ces trois types de connexion:

Retroblog - Neo Geo RVB #2
Respectivement: Composite – S-Video – RGB (cliquez, image HD)

Résultat sans appel: sur Neo Geo CD, le RGB l’emporte haut la main. Par contre sur AES, je fût très surpris: Le RGB détaille plus les images, mais ce signal semble également « brûler les blancs », faisant perdre du contraste à l’image. Même certains éléments d’arrière plan ressortent moins bien qu’avec du composite !

Retroblog - Neo Geo RGB #6

Retroblog - Neo Geo RGB #7

Et oui, ça saute pas aux yeux ! La première image c’est du composite. Regardez le rouge de la bouée et le bleu de « Round« , ces couleurs ne sont pas nettes. la deuxième en revanche, c’est bien du RGB et pourtant, l’affichage semble plus clair. L’image est moins contrastée; elle donne l’impression d’un moindre détail. Un comble pour un signal RGB !!!

Retroblog - Neo Geo RVB #1
Composite à gauche, RGB à droite (même appareil photo, même exposition/sensibilté/ouverture).

Impossible qu’un éventuel défaut vienne du câble, l’image RGB est splendide sur Neo Geo CD. Mais alors, cela viendrait-il de l’AES ? Il semblerait que oui. D’après ce site, la série de ma console (AES n° 205277) n’est pas gâtée par son signal RGB :-(.

Pour les plus bricoleurs, il serait apparemment possible de brancher son AES en RGB via un câble Megadrive (SEGA). Il paraitrait qu’il faut forcer. Vu les différences, je ne tenterai pas.

Megadrive à gauche, Neo Geo à droite. CQFD.

Techno – HP DM1 3130sf

Petite digression technophile, avec la rapide présentation de l’un de mes derniers jouets : le récent HP Pavilion DM1 3130sf.

Petite merveille à mi-chemin entre netbook et ultraportable, ce 11.6″ architecturé autour d’un processeur AMD (Zacate E350 pour les puristes), d’un HDD de 500 Go, de 4 Go de RAM, d’une sortie HDMI et pourvu d’une excellente autonomie en font en ce qui me concerne, l’idéal remplaçant à mon regretté Compaq Mini 311c.

Parfait en condition de travail avec son excellent clavier, il est également surprenant pour un usage multimédia puisqu’il décode sans broncher la vidéo en full HD et fait impeccablement tourner Amnesia, Half Life 2 et Portal (pour ce que j’ai testé).

Comme toujours rencardé via l’excellent Blogeee.net il y a un peu plus d’un mois, cette machine est aujourd’hui proposée autour de 360 euros. Une très bonne affaire au vue de la qualité de fabrication et des performances du joujou.

Parmi les détails que j’aime sur cette machine: outre le clavier, je citerais le revêtement de la coque particulièrement réussi, avec son motif travaillé agréable au touché, les multiples LED d’information sur la coque et le clavier ou bien encore (soucis du détail …) le cache prise ethernet, parfaitement intégré au flan gauche.

Principal défaut, le bruit du ventilateur, qui peut cependant être atténué avec les paramètrages logiciels proposé par HP ou plus récemment, avec cette mise à jour du BIOS.

Du tout bon pour ce laptop, capable de lancer un jeu 3D, de visionner des films en HD et de travailler efficacement sans sacrifier sa mobilité.

Plus d’information sur Bloggeee.net.

Techno – Plex sur Apple TV 2

Maintes fois repoussée depuis l’achat de mon Apple TV 2 (ATV2) en novembre dernier, j’ai réalisé ce week-end, l’installation d’un client Plex me permettant de « streamer » les vidéos de mon iMac et /ou de mon serveur (enfin … ce qui y ressemble) et croyez moi, cette possibilité transcende l’utilisation de cet ATV2 désormais le meilleur compagnon de ma TV de salon.

Réalisé grâce au logiciel SeasOnPass (MacOS 10.6 requis), le jailbreak se réalise les doigts dans le nez. Il faut juste dénicher un câble micro-USB (j’ai piqué celui du Blackberry de ma frangine ;-)) et suivre pas à pas les instructions à l’écran. Attention, tout se réalise en regardant l’unique voyant de l’ATV2 et dans le bon timing pour débrancher-rebrancher le bouzin.

Si vous êtes attentif, ca se réalise en 5 min. Attention : chez moi, le fait de débrancher l’ATV2 du secteur rendait impossible son lancement ultérieur. J’ai donc du recommencer en raccordant l’ATV2 à sa prise définitive et en approchant mon iMac (pas très pratique en 24’’).

Une fois craqué, il suffit de chopper l’adresse IP de l’ATV2, de lancer Terminal et d’installer notre fameux client Plex. Pour cela, il suffit de copier les commandes ci-dessous reproduites.

ATV2 - Installation Plex

Pour les néophytes, Plex est un Media Center, à l’image de XBMC, particulièrement optimisé pour le Mac. Il fonctionne avec un serveur (installé sur l’iMac) et des clients (sur iPhone, iPad et … ATV2 !). Son fonctionnement nécessite donc de laisser fonctionner l’iMac. Bien que cela apparaisse contraignant, je précise que  je ne le coupe que très rarement et  que l’ATV2 n’est de toute façon pas sensé fonctionner seul (hors VOD), ce dernier ne disposant pas de capacité de stockage significative.

C’est enfin un plaisir d’avoir accès a tout le contenu média sauvegardés sur mes disques. L’intégration de Plex dans un écosystème OSX/iOS est parfaite et le rendu sur ATV2 est parfaitement transparent. Je suis très content et finalement, pour la centaine d’euros demandée, cet ATV2 avec AirPlay, les Podcasts, le serveur d’impression, la VOD (bien plus rapide que sur PS3 et 360) et ses autres utilisations est une bonne affaire.

Techno – Nano VMU & iCast

Vous connaissez tous le Virtual Memory Unit (VMU) de notre Dreamcast adorée ? Vous savez, cette petite carte mémoire à cristaux liquides pleine de fonctions qui adore les piles ! Et bien admirez le travail de celui qui l’a modifié pour y insérer son nouvel iPod Nano. (via iGeneration)

SANY0062.JPG

SANY0035.JPG

Le travail est vraiment bien réalisé et le rendu final est excellent. Bravo !

Ce DIY me rappel un peu l’iCast vu sur le net il y a un moment déjà. Cette fois, ce n’était plus l’Apple qui devenait Dreamcast, mais l’inverse !

tb-icastmod

Techno – Skin PC Engine GT pour iPhone 4

Hello, désolé pour cet abandon impardonnable de mon blog … mais promis, c’est reparti ! La preuve: Vous le savez, votre serviteur aime éperdument sa GT, celle qui a ravivé sa flamme d’adolescent et qui est à l’origine de ce blog. Alors histoire de l’honorer comme il se doit, et de penser à elle plus souvent (car quand on aime …), je lui ai offert un iPhone ! (ou l’inverse ;-)).

Hop, un p’tit saut sur l’excellent site de Skinizi, j’importe une photo de mon précieux, je l’ajuste, lance la commande et le lendemain, la reçois ! (c’est ultra rapide).

La pose est enfantine et le rendu est excellent (mes photos, « verdissent » un peu la teinte dommage, le rendu est bien plus sombre).

Avec une telle skin pour mon nouvel iPhone, je porte haut les couleurs de la nation geek et puis celà sera l’occasion de montrer à beaucoup à quoi ressemble cette merveille (car peu on eu la chance d’en croiser …).

Techno – Câble YUV pour PS2

Comme annoncé ici, pas question de commencer MGS Peace Walker sur PSP sans terminer MGS3. Bien que la PS2 est calibrée pour tourner sur des écran à tube, surtout dans sa version PAL 50 Hz, après m’être rendu compte que le jeu était en 16/9 ème et que ma Trinitron 4/3 me tronquait une bonne partie de l’image, je me suis dit qu’il serait bien plus agréable d’en profiter sur sur le LCD 16/9 ème de 107 cm …

Pour avoir pas mal joué sur un projecteur HD Ready avec une Wii, je connais bien le rendu –dégueulasse– des basses résolutions sur des matrices LCD HD-Ready ou Full HD. Mais comme je ne suis jamais échaudé la première fois, j’ai voulu retenter le coup, avec la PS2 cette foi.

A l’allumage la PS2 propose dans son menu de configuration deux modes d’affichage : RGB ou Y Cb/Pb Cr/Pr, disponible respectivement avec un câble péritel RGB et un câble composante YUV. Disposant d’une péritel RGB de qualité moyenne, le rendu est apparu correct sans plus (fort crénelage et couleur un brin baveuse).

Connaissant la possibilité de passer en YUV et de bénéficier à prioiri, d’un affichage plus fin, je me suis mis a rechercher un cable composante pour PS2 de bonne qualité à bon prix. J’ai alors appris deux choses:

(1) la connectique étant la même que celle de la PS3, un câble pour cette dernière est compatible pour PS2,

(2) comme le HDMI est vraisemblablement devenu le standard de la PS3, les câbles YUV sont donnés !

J’ai donc commandé un câble YUV de marque Joytech, livré avec câble ethernet et câble optique neuf pour 8 € FDPI sur le market place d’Amazon. J’ai même été livré en 24h !!!

Pour 8 € je ne risque donc pas grand chose vu le contenu du pack. Une fois connecté à la PS2 et les bons réglages opérés sur cette dernière, j’avoue avoir été agréablement surpris par la différence de rendu.

Version PAL oblige, ma PS2 envoi un signal vidéo de 576 lignes entrelacées (576i), mais un signal très propre, avec de très belles couleurs. les caractères sont bien nets et le rouge ne bave pas. seul le crénelage apparait plus marqué encore (l’image est plus nette …).

Avec le câble RGB, les couleurs semblent fausses et les contours sont mal dessinés, presque flous.

La colorimétrie est différente avec le câble YUV, les contours sont plus fins et l’image semble moins floue.

Je me suis donc mis à MGS3 version PAL dans les meilleurs conditions possibles actuellement (raccordé en optique à l’ampli, le Dolby Prologic fait des merveilles).

Pour info, une telle configuration me permettrait d’afficher certains jeux PAL en balayage progressif à une fréquence de 60 Hz (mode 480p et non plus 575i). Le top du top affichable par une PS2 PAL. La liste est très courte mais a le mérite de posséder deux perles: Beyond Good And Evil et Shadow Of The Colossus.

Techno – Supergun Vogatek MVS v.1.0

Ah, il est enfin arrivé ce Supergun !

Ma première commande n’ayant (à ce jour), jamais été réceptionnée, Romeo (romeo@vogatek.com) créateur de ce supergun « lowcost » m’en a envoyé un second reçu ce samedi. J’ai du attendre une brocante faite hier pour trouver la prise au fomat ATX nécessaire à la connexion de mon alimentation 5v commandée chez Smallcab. Hier en fin d’après midi, j’ai eu la joie de voir le tout prendre vie, là sous mes yeux … He’s alive, aliiiiive !!!!!

Bon, je dois avouer m’être aidé des informations disponibles sur Shmups.system, Gamoover.net ou encore l’excellent Ultimate-arcade-station pour la connexion du pad Neo Geo.

Comme prévu, l’installation finale ressemble donc à ça:

Bon , c’est vrai que la planche en bois n’est pas très chic, mais bon, c’est une première version …

Une fois l’image connectée via péritel RVB sur mon téléviseur et l’audio raccordé sur mon ampli, hum … comment dire …, j’ai pris ma claque, celle que fébrilement j’attendais à recevoir. C’est magnifique, les couleurs sont bien éclatantes et parfaitement saturée, l’image est fluide et bien mieux définie que celle de ma Neo Geo CD, mais surtout, il n’y  a aucun ralentissement sur ce Metal Slug. Pour avoir tester le deuxième opus dans sa version CD, j’ai été déconcerté par les nombreux ralentissement de cette version. Ici c’est ultra fluide et ça pète de partout. De toute façon, le gameplay de Metal Slug est une merveille de facilité et le sentiment de puissance du Heavy Machine Gun est inimitable.

Allez, une fois n’est pas coutûme, je vous ai préparé une p’tite vidéo:

Pour les réticents, je ne peux que conseiller de vous y mettre, ce Supergun certes rudimentaire, m’aura au final couté 100 € (MVS + 2 jeux) + 35 € (alimentation) + 22 € (Vogatek) + 2 € (cable Sub-D 15) + 1 € (alimentation ATX), soit 160 € (sans stick).