Achat – Nintendo 3DS Zelda 25e Anniversaire Edition Limitée

A l’instar de beaucoup de blogueurs en cette période, j’ai décidé de vous présenter certains des cadeaux que le Père Noël m’a apporté cette année (les plus intéressants ;-)).

Pour commencer, je vous propose de jeter un oeil à cette sublime Nintendo 3DS The Legend of Zelda 25e Anniversaire Edition Limitée commandée par ma moitiée qui, il faut l’admettre, ne s’est pas trompée.

J’imagine que la commercialisation de cette édition de la Nintendo 3DS ne vous aura pas échappé. Il s’agit ici d’une console livrée avec un habillage exclusif inspiré de The Legend of Zelda Ocarina of Time, noire pailletée (avec un léger dégradé entre le capot et l’arrière de la console), grise et dorée au dessin exclusif reprenant l’emblématique Triforce ainsi qu’une ocarina et une harpe.

Je ne suis pas particulièrement fan des consoles portables actuelles et la 3DS ne m’emballait pas trop à vrai dire. Cependant, le post de déballage de Damonx m’avait fait réfléchir;  j’ai trouvé cette livrée Zelda absolument superbe. Il y avait clairement de quoi franchir le pas alors lorsqu’on vous l’offre …

Ce cadeau m’a aussi permis de me faire la main sur 3DS, à peine entrevue jusqu’alors. L’ergonomie de cette dernière est bien dans la veine de ce que j’avais connu sur Wii et DSi (deux machines que je n’ai pas gardé) mais là encore, j’imagine que vous connaissez.

Outre le Zelda Four Swords Anniversary Edition offert en téléchargement je ne dispose que d’un seul jeu pour le moment, mais quel jeu !

C’est donc The Legend of Zelda Ocarina of Time 3D en boite avec une jaquette collector réversible (magnifique) qui accompagne le pack. Ce remake de l’opus N64 sorti il y a 13 ans est resplendissant. Plutôt convaincu par la 3D ces derniers temps, je continue donc à en profiter avec ce Zelda qui en plus de n’avoir pris aucune ride, a carrément rajeuni.

J’ai découvert ce titre il y a deux ans, mais je me souviens ne pas avoir persévérer faute de temps et … d’indulgence pour le rendu graphique du titre sur N64. Avec cette version 3DS le jeu est magnifié, je le découvre et le trouve absolument génial.

J’ai pour le moment tout mis en «standby» en attente de boucler l’aventure et, ce qu’il y a de bien avec une portable (et je l’avais un peu oublié …) c’est que l’on peut y jouer à n’importe quel moment rapidement. Parfait lorsque son emploi du temps est chargé ;-).

Photo de famille: Zelda OoT sur N64, Gamecube et 3DS

Superbe cadeau que ce pack collector. Pour ceux qui souhaiterait craquer (Aurélien si tu me lis …) il y a eBay (300 euros !!!) ou Amazon.de, mais il faut faire vite.

Achat – Ico & Shadow of the Colossus HD (PS3) 3D inside !

Voilà un des arrivages du mois que je n’ai pu ni déballé, ni chroniquer avant un moment, faute de temps.

Après une nuit extraordinaire à me replonger dans le merveilleux Shadow of the Colossus,  je me suis dit qu’il serait bon de vous faire part de quelques unes de mes impressions, quoique je ne doute pas que nombre d’entre vous ont cédé aux sirènes de ces chefs d’oeuvre signés Fumito Ueda.

Remarque importante, j’ai il y a un petit moment, troquer mon 37 pouces Samsung contre un 40 pouces Sony (un 40HX720 pour les curieux …), lequel est entre autre compatible 3D. Comme les portages d’Ico et de Shadow of the Colossus sont travaillés pour la 3D, j’ai attaqué l’intro d’Ico, lunettes polarisées sur le bout du nez.

Pour la qualité du portage, excellente, je vous renvoi au test de Gameblog. Pour mon impression sur la 3D et la plus value apportée par cet artifice sur ces deux jeux, sachez que j’ai très peu joué à Ico (je l’ai découvert et terminé sur PS2 cette année) mais que la sensation procuré m’a semblé «anecdotique», contrairement à Shadow of the Colossus pour lequel la 3D m’est apparue comme une évidence dès les premières chevauchées. Le gigantisme des décors, et des colosses apparait renforcé avec l’effet de profondeur produit par la 3D. Certains effets associés aux oiseaux ou bien encore à la terre projetée par le cheval sont saisissants.

La remasterisation audio est aussi très profitable à ce dernier titre. Les environnements fourmillent de bruitages que je n’avais par remarqué sur PS2. L’immersion est excellente. Le jouer dans le noir donne une étrange (mais pas désagréable) impression de solitude.

Shadow of the Colossus m’avait déjà laissé le souvenir d’une expérience singulière, toute en émotion. Le redécouvrir en haute définition et dans ces conditions m’a fait vivre une nouvelle expérience, sensorielle cette fois-ci.

Vous l’avez compris, je recommande à 200% l’achat de cette compilation. Perso, j’ai opté pour une commande de la version US, car elle est sous-titrée en français et que la jaquette est mois immonde que celle de notre version européenne. En plus de la payer un peu moins chère, j’ai eu la bonne surprise de découvrir un petit paquet de bonus dont des vidéos très intéressantes revenant sur la création de ces deux titres sur le Bluray (plus pratique qu’un coupon de téléchargement ;-)).

Je reviendrai sur la 3D sur PS3 (et 360 si je chope un jeu compatible) si cela vous intéresse (Gran Turismo 5, Killzone 3 ou Wipeout HD).

Et à ce propos, voilà sur quoi je suis tombé en retournant la notice. Voilà qui semble être une techno très intéressante pour jouer à deux sur un même écran …