Bricolage – Remplacement d’un fusible sur CoreGrafx (NEC)

Bien dans ma phase PC-Engine en ce moment, je me suis sérieusement remis au SHMUP histoire de boucler au moins une fois Super Star Soldier et Gradius avant l’arrivée d’une nouvelle fournée de hits mais malheureusement, ce n’est pas pad en main que j’ai passé le plus de temps avec ma console cette semaine …

Je vous la fait courte, ma CoreGrafx est un modèle « Sodipeng » (distributeur français de l’époque) qui sort un signal RVB à l’aide d’un câble audio/vidéo dédié. Avant-hier, je branche ma console sur une vieille TV pour étrangement n’obtenir que du son ! Et sans images, pas facile pour boucler son SHMUP …

Histoire de vérifier que le (Sodi)câble péritel ne déconnait pas, j’ai remplacé ce dernier par un câble composite (celui de mon AES, –le mariage improbable-). Epic Fail, plus d’image et plus de son ! (J’apprendrai plus tard qu’une Sodipeng ne doit JAMAIS être raccordée avec un câble composite).

Il faut savoir que sur une PC-Engine, rien n’indique que la console fonctionne (ou pas). Après de multiples tentatives, j’ai googlé mon problème et suis tombé sur une forte présomption de « grillage de fusible ».

J’ai donc entrepris de démonter la console pour me rendre compte qu’effectivement cela devait venir du fusible.

Deux jours plus tard, et délesté de deux euros, me voilà fer à souder en main prêt à opéré ma CoreGrafx pour lui virer son fusible usagé et lui en greffer un neuf avec un beau support adapté (Yeah ! Pimp my Core !).

Dessoudage, limage, ajustage (?!) et pose de mon porte fusible. Je teste, tout fonctionne, je suis fier, très fier.

A ce stade des opérations, j’entreprends le remontage de la coque et là, bien sûr, mon porte fusible bloque, il ne me permet pas de reposer le diffuseur de chaleur (grosse pièce métalique).

Après avoir essuyé mes larmes, je me suis remis au boulot ressoudant (avec succès) le fusible directement sur la carte mère me permettant cette fois-ci, de remonter sans difficulté l’habillage de ma CoreGrafx.

Je tiens à préciser que pour cet article, aucun condensateur ni transistor n’a été blessé et que ma CoreGrafx malgré sa convalescence, a vaillamment affiché mes minables et infructueuses tentatives de boucler Gradius.

Enfin, je retiendrai deux choses de cette mésaventure, la première, c’est la qualité des conseils et la disponibilité des membres de l’inénarrable forum Necstasy et la seconde, c’est qu’il doit y avoir un paquet de PC-Engine vendues « Junk » réparables pour 1€. A bon entendeur 😉