Bons Plans – Update de mes ventes ! #2

Mise à jour importante des bricoles que j’ai mis en vente sur le site depuis un moment.

Il me faut gagner un peu de place et j’envisage de proposer ce qui me reste en brocante début mai et, de vous à moi, ce serait dommage.

Pour l’essentiel; baisse des (petits) prix, ajouts de DVD & Bluray (j’ai fait du tri !) jeux et accessoires essentiellement sur PS3.

J’oubliais, je ne garde pas ma PSVita, laquelle à du fonctionner moins de 10h00 au total. Trop peu de temps à lui consacrer, pas d’utilisation nomade et puis, il faut bien financer l’arcade ;).

N’hésitez pas à revenir vers moi si vous avez des questions, les descriptifs sont succincts …

Achat – Mad Catz Arcade Fightstick Soul Edition (PS3)

A l’occasion d’une de mes rares ballades dans un Micromania, je suis tombé sur une braderie; le magasin cassait les prix sur des jeux et accessoires récents 🙂 . Je suis donc ressorti de l’enseigne avec un beau Deus Ex Human Revolution Collector’s Edition sur PS3 et ce magnifique Arcade Fightstick de Mad Catz dont le design est entièrement dédié au dernier Soul Calibur de Namco.

Loin d’être un expert en jeu de baston, j’ai toujours aimé les sticks et à l’idée d’en posséder un réputé procurer des sensations équivalentes à un arcade cab, je me suis montré faible une nouvelle fois, mais en même temps cela faisant des mois que je tournais autour du Tournament Edition de Mad Catz, dédié à Street Fighter IV. A 74.99€ le stick neuf, je n’ai donc pas hésité et j’ai eu raison. En effet, d’après l’excellent guide d’achat de brasgrospoint.fr;

(…) ce stick a tous les avantages du TE sans avoir les défauts du premier (la taille), du TES (la plaque) et du Chun-li (la rareté). Il possède un layout plus courbe et le stick et les boutons sont plus éloignés l’un de l’autre que sur les modèles d’origine, le rendant encore plus ergonomique.

Pour m’être concentré ces derniers jours sur Marvel Versus Capcom 3 avec ce stick, je confirme les impressions générales lues sur le net, cet accessoire est une merveille, bien fini, lourd et précis (stick et boutons sont full Sanwa).

Jouer à un jeu de combat avec procure un réel plaisir (parfait palliatif à cette borne d’arcade qui me manque tant …). les sensations sont très différentes que celles procurées par le stick Mortal Kombat, et il est vrai que le placement des boutons est plus pertinents pour jouer à des jeux comme ce Marvel VS Capcom ou Street Fighter IV. Mais de mon point de vue, la qualité de finition de ce Mad Catz n’égale pas celle du Mortal Kombat (le bois reste plus noble que le plastique).

Une seule chose m’a déplu avec ce stick, ces (excellents) boutons sont noirs, un peu tristos et pas vraiment raccord avec les couleurs du skin et de la carcasse translucide bleue et rouge, lesquelles jouent sur la dualité Soul Edge / Soul Calibur.

Après réflexion et un rapide tour chez chez Neo Legend, j’ai opté pour un changement de la boule noire par une Sanwa Clear Blue et de seulement quatres boutons pour ne pas trop alourdir la facture …

Bien décidé à me procurer une borne Neo Geo, j’ai évidemment opté pour des boutons aux couleurs des panel layout SNK.

Pas vraiment dans l’esprit Soul Calibur, mais clairement plus attrayant au final. Et puis qui sait, un changement de skin pourrait être sympa (j’ai une petite idée à travailler …).

Dédié à la PS3, ce stick à parfaitement été reconnu par mon Mac, parfait pour l’émulation Neo Geo et PCE. Je me suis d’ailleurs plus éclaté sur des SHMUP PCE via Magic Engine que sur ma console de salon !

Voilà donc pour ce stick bien sympa qui vient donc rejoindre ma collection.

Si vous êtes intéressé, n’hésitez pas à fouiner dans le Micromania le plus proche. En ce qui me concerne, le stick à été récupéré à celui de Semecourt (57) et il leur en restait un sur 360 hier. A bon entendeur 😉

Achat – Ico & Shadow of the Colossus HD (PS3) 3D inside !

Voilà un des arrivages du mois que je n’ai pu ni déballé, ni chroniquer avant un moment, faute de temps.

Après une nuit extraordinaire à me replonger dans le merveilleux Shadow of the Colossus,  je me suis dit qu’il serait bon de vous faire part de quelques unes de mes impressions, quoique je ne doute pas que nombre d’entre vous ont cédé aux sirènes de ces chefs d’oeuvre signés Fumito Ueda.

Remarque importante, j’ai il y a un petit moment, troquer mon 37 pouces Samsung contre un 40 pouces Sony (un 40HX720 pour les curieux …), lequel est entre autre compatible 3D. Comme les portages d’Ico et de Shadow of the Colossus sont travaillés pour la 3D, j’ai attaqué l’intro d’Ico, lunettes polarisées sur le bout du nez.

Pour la qualité du portage, excellente, je vous renvoi au test de Gameblog. Pour mon impression sur la 3D et la plus value apportée par cet artifice sur ces deux jeux, sachez que j’ai très peu joué à Ico (je l’ai découvert et terminé sur PS2 cette année) mais que la sensation procuré m’a semblé «anecdotique», contrairement à Shadow of the Colossus pour lequel la 3D m’est apparue comme une évidence dès les premières chevauchées. Le gigantisme des décors, et des colosses apparait renforcé avec l’effet de profondeur produit par la 3D. Certains effets associés aux oiseaux ou bien encore à la terre projetée par le cheval sont saisissants.

La remasterisation audio est aussi très profitable à ce dernier titre. Les environnements fourmillent de bruitages que je n’avais par remarqué sur PS2. L’immersion est excellente. Le jouer dans le noir donne une étrange (mais pas désagréable) impression de solitude.

Shadow of the Colossus m’avait déjà laissé le souvenir d’une expérience singulière, toute en émotion. Le redécouvrir en haute définition et dans ces conditions m’a fait vivre une nouvelle expérience, sensorielle cette fois-ci.

Vous l’avez compris, je recommande à 200% l’achat de cette compilation. Perso, j’ai opté pour une commande de la version US, car elle est sous-titrée en français et que la jaquette est mois immonde que celle de notre version européenne. En plus de la payer un peu moins chère, j’ai eu la bonne surprise de découvrir un petit paquet de bonus dont des vidéos très intéressantes revenant sur la création de ces deux titres sur le Bluray (plus pratique qu’un coupon de téléchargement ;-)).

Je reviendrai sur la 3D sur PS3 (et 360 si je chope un jeu compatible) si cela vous intéresse (Gran Turismo 5, Killzone 3 ou Wipeout HD).

Et à ce propos, voilà sur quoi je suis tombé en retournant la notice. Voilà qui semble être une techno très intéressante pour jouer à deux sur un même écran …

Achat – PS Move Sharp Shooter (PS3)

Et voilà, comme prévu, j’ai abandonné le Playstation Move Shooting Attachement au profit d’un Playstation Move Sharp Shooter de conception radicalement différente, et qui améliore grandement l’expérience de jeu sur Killzone 3. Bon ok, en même temps, c’était pas dur, le Shooting Attachement n’était pas fait pour …

Voici donc la bête, relativement imposante et plutôt lourde une fois équipée du PS Move et de son Navigation Controller, toute de rouge vêtue (ok, ça pique un peu les yeux …), prête à dézinguer du Helghast.

Bon, je ne vais pas vous refaire le descriptif complet de l’accessoire, d’autres s’en sont chargés de façon admirable dès sa sortie ici ou , et je les en remercie.

Principale différence avec le gun, ici le PS Move est intégralement géré par l’accessoire qui en est le prolongement. La gachette n’est plus mécanique et elle n’actionne donc plus la touche T du PS Move. Ce dernier se connecte via son interface Mini USB sur le Sharp Shooter qui redistribue les boutons selon les emplacements choisis sur le fusil. C’est efficace et celà renforce l’immersion sur Killzone 3. Ici l’ergonomie est parfaite, la course très rapide de la gâchette me rappel le gun dédié à House of the Dead 3 sur Xbox .

Passé le temps d’adaptation nécessaire à la visée pendant les déplacements, le jeu devient naturel et extrêmement prenant. A tel point que je regrette que l’arme affichée à l’écran ne disparaisse pas pendant le jeu au Sharp Shooter. L’effet d’immersion est garantie, et l’on se prend à jouer l’arme contre la joue à un oeil fermé !

Détails sympathiques, la prise côté Navigation Controller peut être ramené d’arrière en avant, à la façon d’un fusil à pompe et le bouton RL (reload) placé en dessous du chargeur est idéal pour simuler un rechargement.

Pour avoir passé ma soirée d’hier dessus, ou plutôt avec …, je ne peux que vous le recommander, même si la « replay value » d’un tel accessoire est à bien prendre en compte. Je l’ai trouvé d’occaz pour 25 euros , mais il faut facilement allonger le double pour l’acquérir neuf, sans compter qu’il est au préalable indispensable de disposer de tout le reste (PS Move, Navigation Controller, PS Eye, … PS3 et Killzone 3 !). Je relativise d’autant plus qu’ apparemment, Dead Space Extraction et Time Crisis n’utilisent pas les spécificités de cet accessoire (le Playstation Move Shooting Attachement suffirait), il ne resterait donc que Socom 4 pour tirer pleinement partie du fusil. L’ami Dentifritz m’a rencardé sur la sortie prochaine de House of the Dead Overkill sur PS3. J’espère que ce dernier travaillera la jouabilité avec cet accessoire.

Bon, terminons sur cette vidéo de présentation de l’accessoire par l’un des membres de Guerilla Games (et créateur de Killzone), laquelle finira à coup sûr de vous convaincre 😉

Ah, j’oubliais … la version US, plus jolie et avec stickers, est à moins de 40 euros FDPI sur Axelmusic.

Achat – Set PS Move (PS3)

Toujours en plein dans l’actu (hihi !), j’ai finalement cédé. Après avoir essayé le PS Move chez un ami, j’ai cherché à m’en dégotté un mais refusant de le payer plein pot, j’ai mis un peu de temps pour l’acquérir.

J’ai trouvé d’occaz certes, mais en parfait état, le pack PS Move et un Navigation Controller pour moins de 50 euros.

Bon, après avoir tester le bidule avec la démo d’Echochrome 2 et celle d’Eye Pet Move Edition (ma fille a un peu flippé avec ce dernier titre 🙁 ), j’ai lancé Killzone 3 pour l’essayer au Move.

Et bien … c’est excellent ! Le PS Move renforce vraiment l’immersion. Avec le système de lock automatique, le jeu se casualise mais devient du coup, plus typé arcade. Parfait pour des parties courtes. On redecouvre le jeu, à la façon d’un rail shooter où l’on serait libre de se déplacer là où on le souhaite (enfin, tout est relatif …).

Convaincu par le gameplay au move, je me suis procuré le Playstation Move Shooting Attachement (ouch !). Le gun quoi ! Enfin, l’adaptateur … Vendu 15 euros, ce dernier est bien fini, mais la gâchette est très désagréable. Sa course est trop longue, la faute au mécanisme qui actionne le trigger du PS Move. L’accessoire est d’autant plus décevant qu’il est inutile sur Killzone 3. Il faut en effet appuyer sur le bouton Move pendant la partie, pour s’accroupir notamment, et lorsqu’on manipule le gun et le navigation controller, la manœuvre est impossible !

Exit donc cet accessoire dès demain, j’ai trouvé un Sharp Shooter, accessoire dédié à Killzone 3, qui devrait gommer les défauts précités.

Voilà, j’immortalise donc ce Playstation Move Shooting Attachement, lequel regagnera son rayonnage dans quelques heures au profit d’un bien meilleur accessoire (j’espère …).

A bientôt pour la suite 😉

Achat – Killzone 3 Edition Helghast (PS3)

Commandé précipitamment en fin de semaine dernière à la suite des photos publiées par Damonx (lequel a de nouveaux fait de jolies tirages de son édition), j’ai reçu ce jour la fameuse Edition Helghast de Killzone 3 sur PS3.

La première impression est étonnante : contrairement à ce que sa taille laissait présager, le carton est très léger. A ce stade, je crains pour la qualité de la réplique du casque Helghast. Après déballage, me voilà rassuré, le casque est certes en plastique, mais d’excellente facture. C’est léger, mais bien fait et plutôt solide. Cela ne vaut certainement pas son prix mais on est loin d’être volé.

Le casque, vraisemblablement numéroté, est très réussi. Cependant attention, il est assez volumineux et son socle demande une bonne trentaine de centimètres sur mon étagère.

Les finitions sont soignées, et donnent une impression « de vécue » à l’ensemble, des marques sont aussi visibles sur le socle. A noter que la boite elle même à un aspect « usé/vieilli ». Ce travail donne un cachet particulier à l’ensemble. Ca ne fait pas jouet.

Cette édition est fournie avec un artbook spécifique qui reprend les dimensions du boitier Bluray. Le jeu, et cet artbook, se logeant dans le socle, scellé par le casque, à la manière du collector d’Halo 3. Concernant cet artbook d’une centaine de page, là encore c’est soigné (mais petit …). La preuve, ces inscriptions uniquement visibles en surbrillance. L’effet est très réussi et renforce l’aspect qualitatif de l’objet.

Comme prévu, une jolie figurine DC Unlimited représentant un Helghast en plein camouflage optique (Snake, si tu me lis …) est présente dans la boite. Très bien finie elle aussi, mais très difficile à extirper de son emballage. Collectionneurs, n’essayez pas de l’extraire de son blister, elle est impossible à remettre !

Et puis, bein … il y a le jeu dans son édition collector (avec BO, Thème dynamique, etc …) que j’avoue ne pas encore avoir touché (c’est chronophage de bloguer sur un truc pareil !).

Achats – GT5, Bayonetta et Castlevania (PS3)

Comme précédemment expliqué, ce mois de décembre fut plutôt « joueur » en ce qui me concerne.

Je l’ai commencé avec le très controversé Gran Turismo 5 de la PS3. Moi je lui trouve peu de défaut, si ce n’est ces horribles chargements/mises à jour à répétitions. C’est bien simple, vouloir s’occuper 10 min avec ce jeu est impossible. 10 minutes, c’est à peine le temps de démarrer une course ! Pour la p’tite histoire, je m’étais commandé le volant Driving Force GT de Logitech pour y jouer. Mais ce dernier était tellement bruyant (et violent) que j’ai préféré le revendre. Vu la demande de ce produit pour Noël, il n’a pas tardé à partir, et à bon prix (j’ai un peu honte là …). Pour revenir à GT5, j’ai opté pour l’Edition Collector payé plein pot 🙁 mais le guide Apex constitue un précieux document pour apprendre à piloter et mieux comprendre la physique des véhicules, dans le jeu et ailleurs … et puis avec cette version, on peut commencer avec de fabuleuses caisses (R8, Murciellago, Cobra, …).

En décembre il y aura également eu l’Edition Climax de Bayonetta sur PS3 là encore. Pas eu le temps de l’essayer mais je suis heureux de posséder enfin cette version. Je la cherchais depuis l’année dernière à moins de 30 euros. Et ce mois-ci, elle était vendue 19 euros sur Cdiscount.com, bingo !

On termine ces arrivages du mois de décembre 2010 par l’excellentissime Castlevania – Lords of Shadow toujours sur PS3. Désormais introuvable à un prix décent dans sa version Collector mais vendu 21 euros sur Zavvi.com (attendez le lundi …) Et (re)bingo ! C’est à celui-ci que je joue en ce moment et c’est un jeu qui possède une ambiance et une réalisation de premier ordre. Voilà un titre que je vous recommande vivement.

Bon je vous laisse, je vais continuer à guetter ma factrice et son colis tant attendu ….

RetroVision #5 – SoulCalibur sur Dreamcast / Xbox / PS3

Comme beaucoup, une de mes consoles favorite est la Dreamcast.

Après avoir branché cette dernière en VGA, j’ai pu constaté ses qualités d’affichages extraordinaires.

Pour le prouver, je vous propose donc de comparer la version de SoulCalibur sur Dreamcast avec celles disponibles sur Xbox et PS3 et vous allez le voir, la différence n’est pas énorme.

  • Sur Dreamcast : SoulCalibur connecté en VGA
  • Sur Xbox : SoulCalibur II connecté en composante video YUV
  • Sur PS3: SoulCalibur IV connecté en HDMI

A+, et vive la Dreamcast !