Exposition – Star Wars Identités

Bien boosté par @chocoringo à qui je dois l’organisation de la journée, je suis allé faire un tour à l’expo canadienne Star Wars Identities installée depuis le 15 février à la Cité du Cinéma. Vue la qualité des pièces exposées, voilà qui valait bien les 7 heures de route nécessaires à cette visite …

Perso ce qui me bottait, c’était les quelques 200 pièces annoncées. Aussi, bien que l’expo, « interactive » promette au visiteur de se muer en un personnage de l’univers Star Wars dont l’identité se forge au fil des choix proposés, c’est bien la découverte des archives Lucasfilms qui m’a emballé.

Maquettes, costumes, accessoires et autres croquis préparatoires, les pièces sont exceptionnelles. La scénographie, soignée, flatte l’œil du fan ; du Podracer d’Anakin à l’imposant Dark Vador en passant par les maquettes des vaisseaux de l’Alliance et de l’Empire, tout est intelligemment organisé et agencé pour mettre en valeur les trésors exposés.

J’avoue, c’est le cœur serré que j’ai découvert le Faucon Millenium, le vrai, celui qui me faisait rêver minot !

Sur cette maquette, et toutes les autres d’ailleurs, le niveau de détail est bluffant. Le travail accompli à l’époque était vraiment remarquable. Qu’est-ce que j’aurais aimé visiter cette expo à 10 ans …

J’ai beau ne pas avoir accroché au parcours « identitaire » manifestement destiné aux plus jeunes, les différentes étapes permettant la création d’un avatar font penser à un RPG et de ce point de vue, c’est plutôt réussi. En ce qui me concerne, je suis ressorti Calamarien à l’air mystérieux modérément sensible à la Force et pilote d’X Wing ;).

Question souvenirs, je n’ai pas flambé, juste craqué pour la magnifique affiche de l’expo et son catalogue assorti.

Prévue pour s’achever le 30 juin, l’expo a été reconduite jusqu’au 05 octobre. Fan de Star Wars, vous n’avez plus d’excuses.

LEGO – 10225 R2-D2 UCS

Comme je l’écrivais récemment, je me suis remis à triturer des briques LEGO avec bonheur et à cette fin, me suis procuré quelques sets récents.

Pour l’essentiel, je me suis tourné vers les séries Star Wars (LEGO + Star Wars = piège à Geeks) que j’ai suivi depuis de près depuis leur sortie avec quelques achats entre temps, mais rien de vraiment conséquent.

L’année dernière, j’ai craqué pour deux sets de la trilogie originale (la seule dans nos cœurs non ?), lesquels sont particulièrement réussis d’ailleurs. Deux sets pour deux icônes de la série, le Millenium Falcon 7965 et le X-Wing 6212. Je ne les ai finalement pas gardé faute de place (et aussi parce que le nouvel X-Wing 9493 me semble plus réussi).

Ah la place ! Principal problème des types comme moi … Quitte à s’encombrer avec de (nouveaux) LEGO, j’ai décidé de bien cibler les pièces. Et en matière de LEGO Star Wars, les plus belles pièces (et les plus onéreuses malheureusement), sont les Ultimate Collector Series ou « UCS ».

Extrêmement fidèles aux modèles originaux, ces sets sont des must-have pour les collectionneurs LEGO fans de Star Wars. L’Etoile Noire Death Star 10143, le Millenium Falcon 10179 (5195 pièces !), le X-Wing 7191, le Super Star Destroyer 10221 ou plus récemment le B-Wing 10227 et bien d’autres sont de magnifiques exemples du savoir faire LEGO en matière de reproductions. De superbes modèles et d’extraordinaires sets, souvent gigantesques.

Bref, je lorgnais donc sur ces fameux UCS, dont un en particulier (la place, les amis la place !), le set 10225 R2-D2 UCS.

Mon épouse à été le déclencheur. Elle me l’a offert !

Comme le modèle me plaisait depuis sa sortie en mai 2012, je m’étais pas mal documenté, bien décidé à l’équiper du kit LED que LEGO aurait du intégrer dans son set.

2127 pièces, pas loin de 5 heures de montage (oui je sais, j’ai pris le temps …) quelques oublis, une chasse aux pièces piquées par mes princesses et un kit LED de chez Artifex plus tard, me voilà donc avec ce superbe R2-D2 de 31×18 cm prêt à trôner dans ma gaming room.

J’ai adoré monter cet UCS, je trouve d’ailleurs que le travail réalisé par les designers (ingénieurs ?) de LEGO est incroyable de solidité et de fidélité par rapport au modèle original.

Loin d’être une simple ornementation, ce set est parfaitement manipulable par un enfant. Avec son pied rétractable, ses antennes et ses autres accessoires, il sera facile pour ce dernier de jouer à reproduire les postures prises par l’astro-droïde le plus emblématique de la galaxie.

Fan de Star Wars, fan de LEGO ou les deux, l’achat est incontournable. Je ne connais pas un seul trentenaire qui ne serait pas fou en découvrant cette boite sous le sapin.

Détail qui a son importance : comme écrit plus haut la place est une contrainte importante pour le collectionneur. Ici le set est d’une taille modéré. Il trouvera facilement sa place sur un bureau ou une enceinte du salon. A bon entendeur ;)

Avant de vous quitter je vous invite à jeter un oeil sur cette video en stop motion d’Artifex Creation du montage de ce set et de leur fameux kit LED.