Achat – Ico & Shadow of the Colossus HD (PS3) 3D inside !

Voilà un des arrivages du mois que je n’ai pu ni déballé, ni chroniquer avant un moment, faute de temps.

Après une nuit extraordinaire à me replonger dans le merveilleux Shadow of the Colossus,  je me suis dit qu’il serait bon de vous faire part de quelques unes de mes impressions, quoique je ne doute pas que nombre d’entre vous ont cédé aux sirènes de ces chefs d’oeuvre signés Fumito Ueda.

Remarque importante, j’ai il y a un petit moment, troquer mon 37 pouces Samsung contre un 40 pouces Sony (un 40HX720 pour les curieux …), lequel est entre autre compatible 3D. Comme les portages d’Ico et de Shadow of the Colossus sont travaillés pour la 3D, j’ai attaqué l’intro d’Ico, lunettes polarisées sur le bout du nez.

Pour la qualité du portage, excellente, je vous renvoi au test de Gameblog. Pour mon impression sur la 3D et la plus value apportée par cet artifice sur ces deux jeux, sachez que j’ai très peu joué à Ico (je l’ai découvert et terminé sur PS2 cette année) mais que la sensation procuré m’a semblé «anecdotique», contrairement à Shadow of the Colossus pour lequel la 3D m’est apparue comme une évidence dès les premières chevauchées. Le gigantisme des décors, et des colosses apparait renforcé avec l’effet de profondeur produit par la 3D. Certains effets associés aux oiseaux ou bien encore à la terre projetée par le cheval sont saisissants.

La remasterisation audio est aussi très profitable à ce dernier titre. Les environnements fourmillent de bruitages que je n’avais par remarqué sur PS2. L’immersion est excellente. Le jouer dans le noir donne une étrange (mais pas désagréable) impression de solitude.

Shadow of the Colossus m’avait déjà laissé le souvenir d’une expérience singulière, toute en émotion. Le redécouvrir en haute définition et dans ces conditions m’a fait vivre une nouvelle expérience, sensorielle cette fois-ci.

Vous l’avez compris, je recommande à 200% l’achat de cette compilation. Perso, j’ai opté pour une commande de la version US, car elle est sous-titrée en français et que la jaquette est mois immonde que celle de notre version européenne. En plus de la payer un peu moins chère, j’ai eu la bonne surprise de découvrir un petit paquet de bonus dont des vidéos très intéressantes revenant sur la création de ces deux titres sur le Bluray (plus pratique qu’un coupon de téléchargement ;-)).

Je reviendrai sur la 3D sur PS3 (et 360 si je chope un jeu compatible) si cela vous intéresse (Gran Turismo 5, Killzone 3 ou Wipeout HD).

Et à ce propos, voilà sur quoi je suis tombé en retournant la notice. Voilà qui semble être une techno très intéressante pour jouer à deux sur un même écran …

Achats – Ico & Shadow of the Colossus (PS2)

Voilà deux titres PS2 dont l’auteur, Fumito Ueda, fait parti, grâce à ces deux titres, des créateurs les plus respectés du Jeu Vidéo contemporain.

Complètement passé à côté à leur sortie, 2002 pour Ico et 2005 pour Shadow of the Colossus, je suis heureux (et c’est peu de le dire …) de rattraper mon retard. C’est bien simple, je viens de me prendre deux claques. Pour ceux qui ne l’auraient pas lu ou entendu sur d’autres sites, tout ce qui a été dit sur ces titres est vrai, ils sont exceptionnels, à tel point qu’Ico est en passe de devenir mon jeu préféré sur console récente.

Je recherchai ces deux jeux depuis un moment, sans trop forcer, en attendant de trouver une bonne occaz. L’idée, c’était de les dénicher dans leur version Collector. Depuis la lecture du numéro de Joypad dédié à la Playstation, j’ai activé mes recherches, un brin découragé par la côte de ces titres (autour des 50-70 euros complets !).

Comme je bosse sur Nancy ces derniers temps, je me suis souvenu avoir lu sur le blog de Pix’N Love, qu’il y existait une boutique proposant de vieux jeux et des collectors introuvables, Cybersoft.

Bon, j’vais faire court (on en reparlera), j’ai trouvé ladite boutique il y a deux semaines et croyez moi, cette dernière a potentiellement de quoi me faire perdre un smic en quelques minutes (Ah … PC Engine DUO … Neo Geo AES … Super Famicom …). Bref, je bave chine et déniche, un Shadow of The Colossus en parfait état (mais sans cartes) pour une trentaine d’euros. Ok je prends. 3 jours plus tard, me voilà qui glande (sans grande conviction) dans un Score Games à la recherche d’un guide pour MGS3 et sur quoi je tombe !!! Un exemplaire complet en superbe état d’Ico pour 24 euros. Bingo, mission accomplie et en moins d’une semaine. Ah, la vie est belle parfois.

Je proposerai, histoire de varier mon contenu, les tests de ces deux perles ces prochains jours (… ou semaines :-().

En attendant, croyez moi, si vous tombez sur ces jeux, achetez-les !

Pour info, ces deux titres sont compatibles 60 Hz et Shadow of the Colossus permet un affichage optimisé pour PS2, ce qui en fait l’un (le) plus beau jeu de la console.