Oldies – iMac G4 « Tournesol »

Et un nouvel iMac, un !

L’un de mes proches s’étant récemment étonné de voir des iMac en expo dans mon bureau, il m’a raconté en avoir vu d’identiques et d’autres du « même type » remisés depuis plusieurs années en un lieu qu’il lui arrive de fréquenter. Après l’avoir écouté me décrire ces machines, j’ai eu la conviction qu’une partie de ces dernières était des iMac G4, les fameux « Tournesol », la deuxième génération d’iMac dotée d’écran TFT et non plus de CRT comme les G3.

Quelques mois plus tard, me voilà l’heureux possesseur d’un exemplaire de première génération, un iMac G4 de 700 MHz doté d’un écran de 15 pouces. Cette fois ci, la machine n’était pas en super état. 5 années passées dans un sous sol après 2-3 années d’usage intensif ça laisse des traces ! Mais ne soyons pas difficile, cet iMac n’a rien couté :-).

Au final, une frayeur (son état à son arrivée), un soulagement (une fois une barrette mémoire insérée il a démarré – Yes !!! -), du bonheur (nettoyé à fond et mis a jour il a tourné parfaitement) et … une nouvelle frayeur, il ne démarre plus depuis ce matin !

J’ai une idée du problème : Récupéré sans la plaque permettant d’accéder à la carte mère (certainement démontée et non remontée par celui qui a pris sa RAM d’origine) et malgré le soin pris en le manipulant, j’ai certainement appuyé plusieurs fois par inadvertance sur le bouton permettant de réinitilaiser le PMU (Power management Unit) de la machine. A moins que ce ne soit la pile qui soit naze, ou plus grave … . Si vous avez des conseils, je suis à l’écoute.

Il n’empêche que je suis particulièrement heureux de posséder enfin une telle machine. Cet iMac me faisait baver lorsque je bossais à la Fnac (j’en ai même vendu !). Son incroyable design (clin d’oeil à la lampe/logo de Pixar ?) sa blancheur immaculée, et la sensation unique que procure encore le déplacement de son écran (le bras articulé est une merveille) font de cet ordinateur, un must have. Peut être le plus bel exemple, avec le Cube, de ce qu’Apple a à offrir à nos bureaux; une machine aussi belle qu’elle est utile.

Beaucoup trouvent saugrenue l’idée de collectionner des « ordinateurs » … jusqu’à ce qu’ils voient à quel point ces objets sont beaux et trouve leur place comme ornementation sur une étagère. Et puis c’est aussi ça une déco de Geek ;-).